Journal Scolaire

 

Atelier Les dangers d’internet

Le lundi 5 mars  la police nous a parlé des dangers d’internet. Ils nous on dit qu’il y avait beaucoup de dangers en internet par exemple: on peut avoir connexion avec tout le monde ou il y a des pages  pas adéquat.

Ils nous ont dit que un des principaux dangers c’est les Chats : Facebook, whatsapp, Instagram etc…

On doit avoir la webcam toujours couverte parce que il y a eu des hacker qui ont piraté les webcams des gens. On ne doit pas croire les gens que tu ne connais pas. On doit faire attention avec ce que on publie sur internet.

En plus si tu envoies une image à quelqu’un, l’image sera de la personne à laquelle tu l’envoies. Alors on doit faire attention avec ce qu’on partage et à la personne qu’on l’envoie. Puis avoir notre profil de Facebook etc en mode seulement pour les amis.

On doit savoir qu’on ne peut pas publier toutes nos images personnelles sur internet. C’est très important de savoir qu’internet est très dangereux. En plus on doit se méfier à des gens qu’on ne connait pas. Aussi ils nous ont dit qu’on ne doit pas mettre des photos de nous parce que tout le monde peut les voir et le réutiliser.

Oú ? : Lycée Français Bilbao

Quand ? : Lundi 5 mars

Qui? Ertzaintza

Quoi ? :  pour nous parler des dangers d’internet.

.

Le salon du livre

Le samedi 10 mars, le Lycée Français de Bilbao a organisé son 6ème salon de livre. Dans cet article on va décrire ce magnifique samedi et ses chouettes activités.

Pour inaugurer le salon du livre du samedi, la chorale a interprété 6 spectaculaires chansons. Puis, Isabel Ribière a donné la bienvenue aux splendides auteurs et illustrateurs: Marianne Barcilon, Sébastien Chebret, Sylvaine Jaoui et Philippe Larbier qui avaient accepté de venir nous visiter et nous concéder l’honneur de nous signer les autographes.

Nous avons aussi accueilli les libraires suivants: Des 2 ailes et Vent Délice qui viennent des Landes, et Elkar et Sgel de Bilbao.

À 11h, Magali, Ane, Ines Y, Ibone, Elene, Irene et Sofia Parrón, Eugenia, Sare, Clara, Uxue, Loreto et Dasha V ont raconté des contes aux enfants et parents en se déguisant.

«On prépare ces pièces de théâtre depuis un mois et demi.» «On fait du théâtre pour s’amuser et s’exprimer en français.» dit Isabelle Ribière.

 

Elles ont présenté “La tétine de Nina” et “Asterix et les jeux Olympiques”.

Il y avait aussi des ateliers: les dessins, les coloriages, les pliages, les marques-pages et les lampes magiques.

On espère que tout le monde s’aest bien amusé. Puis nous vous invitons à venir au prochain salon du livre!

Où? Lycée Français Bilbao.

Quand? Samedi 10 mars 2018.

Qui / Quoi? 6ème salon du livre.

Pourquoi? Pour inviter les enfants à lire en français.

Information importante:

6ème salon du livre

10:30h-14h: ouverture au public

10:30h-11:40: chorale

11:40: ouvertures signatures auteurs/illustrateurs

11h-12:30h: contes

Journée Internationale de la femme.

Le 8 mars 2018 a été une journée spéciale pour la lutte féministe. Les femmes du monde se sont arrêtées pour montrer leur refus aux situations de discrimination envers les femmes.

Le 8 mars 2018 les femmes ont lutté pour avoir l’égalité. La moitié de la population mondiale (les femmes) ont été  appelées à la grève et  les mêmes droits que les hommes.

Quelles sont les situations où les femmes sont discriminées?

  1. Les femmes ont plus de mal à atteindre des postes de direction.
  2. On sousentend encore des professions féménines ou masculines
  3. Les femmes devraient avoir le même salaire que les hommes si elles font le même travail.
  4. Toutes les femmes du monde devraient pouvoir être indépendantes de leurs maris; pouvoir faire des choses sans devoir leur demander l’autorisation.

 

Quel sont les moment où les femmes ne peuvent pas se défendre?

  1. Les violations
  2. Les agressions
  3. Les attaques

Notre conclusion est que les femmes souffrent du machisme. Les femmes et les hommes doivent travailler ensemble pour lutter contre ces injustices.

N’accepte pas le machisme.

Où?  

Dans tout le monde  

Quand?

Le 8 mars 2018

Qui?  

Les femmes

Pourquoi?  

Pour l’égalité de droits

Information importante

Le 8 mars les femmes ont réclamé les mêmes droits que les hommes.

Les CP lisent en GS

Les élèves de CP ont lu des histoires aux GS.

Ce mois les CP ont eu la chance d’être accueillis en maternelle pour lire les albums . Ils étaient fiers de montrer à leurs camarades tous les progrès réalisés en lecture depuis le début de l’anné.

 

En effet, ils ont expliqué  qu’apprendre à lire n’est pas de la magie. Il faut du temps ,des efforts et de la patience. Mais à la fin tout le monde  y arrive et c’est super !

 

Les GS ont été très attentifs et ont montré un intérêt tout particulier pour “Une grand mère excellente”.

On espère que cela leur aura donné envie de raconter, à leur tour, de belles histoires !

Les CE1 au Musée des Beaux Arts

Les CE1 au Musée des Beaux Arts à Bilbao

Le vendredi 19 janvier 2018 les CE1 ont pu voir les oeuvres d’Eduardo Arroyo. Aussi ils ont pu observer les matériaux utilisées par le peintre pour réaliser des sculptures des personnes célèbres de son époque. Des parents sont venus pour aider la visite guidée. Les parents ont joué au jeu de la maîtresse pour cette exposition, pendant que la maîtresse, elle, faisait la visite de l’exposition Arcimboldo.

I

Où: musée Beaux arts

Quand: Vendredi 19 janvier 2018

Qui/Quoi: Les CE1. Les oeuvres d’Eduardo Arroyo

Pourquoi: Pour réaliser des sculptures des personnages célèbres de son époque

Concours photographie

Mme la proviseur a donné un prix à une élève car elle avait gagné un concours photo et on a utilisé la photo gagnante pour la couverture de l’album scolaire et pour les cartes de voeux de Noël. Voici ce que Joana nous a raconté pour notre journal.

-Peux-tu nous faire un petit portrait personnel?

-Je m’appelle Joana je suis en 4ème B. J’ai une soeur et un frère, ma soeur est en 6ème et mon frère en CM1.

-Quelle était le principe du concours?

-Il y a un concours sur instagram et il fallait faire une photo de l’école. Je devais l’envoyer à M.Martin pour un travail d’Art.

-Où as-tu eu l’inspiration pour faire cette photo?

-Pour moi l’inspiration est venue de l’amitié car pour moi la première chose c’est l’amitié.

As-tu fais beaucoup d’essais?

-J’ai fait 2 ou 3 photos, mon frère m’a aidé à choisir la photo.

Comment as-tu fais la photo?

-J’ai fais la photo avec le portable d’une amie.

À qui appartiennent les pieds de la photo?

-Les pieds de la photo sont à moi et à mes meilleures amies.

Quand?

  • En Étude

Où? Dans l’escalier du lycée

Qui/Quoi?

  • Joana et ses amies.

Pourquoi?

  • Participation à un concours photo.

Un voyage dans le temps, la métamorphose du Père Noël.

Tu penses que tu le connais mais… vraiment ce n’est pas le cas. Dans cet article, nous allons vous expliquer les secrets mieux cachés du Père Noël. Accompagne-nous dans ce voyage de la vérité...

Saint-Nicolas (Sinter Klaas) était un homme très généreux alors, la nuit du 24 décembre, il offrait des cadeaux à tout le monde. Saint-Nicolas voyageait sur le dos d’un âne.

Après la première guerre mondiale, le monde était rentré dans la crise économique de 1929.

Alors Coca-Cola, en 1931, pour augmenter ses bénéfices, transforma peu à peu Saint-Nicolas en Santa Claus et changea la couleur de ses vêtements du vert au rouge (la couleur de Coca-Cola) pour faire de la pub.

Un des secrets du Père Noël est sorti mais il y en a d’autres!

Information principale :

  • Alors, un doute est apparu.
  • Est-il le Père Noël vraiment rouge?
  • Découvrez le avec nous.

Quand?

  • 1931

Où?

  • Au États Unis d’Amérique.

Qui/Quoi?

  • Le Père Noël et coca-cola

Pourquoi?

  • Coca-cola utilise Saint-Nicolas pour faire de la pub.

Marcos Picornell

Daniela Elorriaga

Gabriela Espada

Victoria Mallagaray

María Bareño

Les CE1-C découvrent le vieux Bilbao

Le jeudi 14 décembre les CE1-C sont partis au Musée Basque de Bilbao. Les enfants sont allés voir les maquettes de la vieille ville pour la comparer avec la ville actuelle. Aussi, ils ont vu une reproduction de toute la province de Biscaye. Ils se sont amusés à repérer les lieux qu’ils connaissent.

La classe a beaucoup appris sur la vie des anciens pêcheurs. Les enfants sont revenus à l’école en connaissant un peu mieux leur environement